Plus de vues

FURTTENBACH (Joseph)


Architectura navalis ou de la Construction des Navires en usages sur mer et le long des côtes. Traduit de 'lallemand par Jean Poujade…..

400,00 €

Disponibilité: En stock

Description de l'ouvrage

Première édition française du premier traité allemand d'architecture navale imprimé à Ulm en 1629. Tiré à 300 exemplaires Etonnant destin que celui de ce peintre du Nord, venu par tradition en Italie, qui y vécut fort longtemps, s'intéressa aux navires et à leur construction et participa à la bataille de Lépante. Certains dirent même qu'il y commandait une galère ! C'est avant tout un artiste au graphisme sûr, ce qui nous vaut les remarquables planches que d'autres auteurs exploiteront sans hésitation. C'est un homme di trait qui nous présente des " méthodes infaillibles et certaines " de construction. L'ouvrage parut en 1629. Mais c'est au tout début du 17ème siècle que Joseph Fürttenbach avait acquis tout son savoir. L'art de la construction navale était alors tout artisanal et les " justes proportions " des secrets de famille jalousement préservés. L'auteur qui a pratiqué les constructeurs et analysé leurs méthodes nous dira tout ce qu'il en sait en s'appuyant sur les tracés géométriques qu'il connaît. C'est son grand mérite car il est un des premiers à avoir donné les " recettes des constructeurs avec un début d'explication. La plus grande partie de l'ouvrage concerne les galères. Furttenbach présente des méthodes géométriques en essayant d'éviter tout empirisme. Il nous fournit également des détails sur les autres membres de la grande famille des galères " galleota, brugantino, filuca, fregate ", autant de noms évocateurs qui feront leur chemin à travers les siècles. Il faudra d'ailleurs attendre fort longtemps pour qu'un auteur se livre à la même analyse. La seconde partie, plus courte, traite de la nave à travers un modèle choisi aux Pays-Bas. Là encore Furttenbach fournira des précisions suffisantes pour qu'un charpentier de l'époque y retrouve ses marques. Il rejoint d'ailleurs dans ce domaine Gracia de Palacio qui le précède d'un demi siècle. L'intérêt de cet ouvrage, compte tenu de sa date de parution tient dans la démarche qui va rattacher la méthode de construction à la chose dessinée, au trait et à la géométrie. A son époque c'est peu courant, mais l'auteur fournit bel et bien des dessins à l'échelle, des coupes et des élévations. Il terminera par un morceau de bravoure en un bref chapitre sur la " Description d'un grand combat naval ", il s'agit de Lépante bien entendu, sujet que lequel Furttenbach avait évidemment des renseignements de première main.

Informations complémentaires

Auteur(es) FURTTENBACH (Joseph)
Éditeur Paris, Bellamy
Date d'édition 1939
Format grand in 8°
Reliure broché
Collation 95pp., 20 planches h.t.