Plus de vues

RANDAU (Robert)


Le professeur Martin petit bourgeois d’Alger. Illustrations de Ch. Brouty

500,00 €

Disponibilité: En stock

Description de l'ouvrage

1 des 100 exemplaires sur Pur fil Lafuma comportant un dessin original de Charles Brouty.¶ Né à Alger en l873, Robert Arnaud déjà “pied noir” de seconde génération, a été un colonisateur ayant pour seul souci d’apporter la démocratie et le mieux être. On le connaît mieux sous son nom de plume Randau anagramme de son vrai nom. Il contribua au début du siècle, avec Coppolani à l’annexion de la Mauritanie et à l’éradication de l’esclavage. Il a réalisé toute sa carrière de fonctionnaire, autour de la boucle du Niger (Haute Volta, Mali, Guinée) , l’amenant à terminer sa vie comme Gouverneur honoraire. Il a été plus particulièrement spécialiste des questions musulmanes et religieuses, parlant l’arabe et de nombreux dialectes africains . Ecrivain très prolixe, outre bon nombre d’ouvrages ethnologiques ou sociologiques, il nous a laissé un témoignage vivant de cette époque au cours de 36 romans et poésies. Il fut souvent appelé soit le Rabelais africain, soit le Kipling français, pour son style vivant et qui colle au terrain . La vie du monde noir et surtout celle de sa province natale pétillent sous sa plume. Mais rude pour lui même il a toujours glorifié l’action, en particulier celle des colons. Il est à l’origine de la doctrine algérianiste dans le but de”constituer en Algérie une intellectualité commune aux races qui y vivent” (Bibliogaphie de Randau).

Informations complémentaires

Auteur(es) RANDAU (Robert)
Éditeur Alger, Editions Baconnier frères,
Date d'édition 1935
Format in 4°
Reliure broché
Collation 186pp., 18 planches + dessin original d’un des bois gravé + dessin original rajouté représentant une portrait de femme.